Get Adobe Flash player
ECOUTE ET CONSEILS JURIDIQUES
ACCES A LA JUSTICE
LUTTE CONTRE LA CORRUPTION

LE MOT DU PRESIDENT

Depuis le 19 juillet 2OO3, une dizaine de jeunes Magistrats et avocats a porté l’Organisation Non Gouvernementale TRANSPARENCY JUSTICE sur les fonds baptismaux. 

Créer une structure qui regroupe différents acteurs du monde judiciaire et qui a pour objectif principal la lutte contre la corruption pouvait relever, a priori, de la gageure car plusieurs questions constituant autant de challenges se posaient en obstacles. Comment faire accepter aux anciens de la maison l’existence et l’activité de jeunes collègues qui se posent en observateurs de leurs pratiques et en censeurs de leur conscience ? Quelle prétention ! Les justiciables quant à eux demeuraient légitimement dans le scepticisme. Qui sont ces illuminés ? Prétendre être des poches de moralité là où il est définitivement avéré que tout le monde est pourri ? Quelle imposture ! Les Chancelleries et les milieux d'affaires exprimaient leur curiosité et attendaient de voir l'évolution des choses à l ‘épreuve du terrain. 

De la sorte et comme il fallait s'y attendre, les débuts furent difficiles. Entre la mise en route de nos premières activités, les situations défavorables auxquelles se trouvaient confrontées certains membres de l'organisation dans le déroulement de leur carrière et les cambriolages( ?) répétitifs de notre siège (3 vols à mains armées avec effractions en 4 ans), notre volonté et notre détermination étaient sévèrement éprouvées. Malgré toutes ces épreuves, la détermination affichée et l'exemple de professionnalisme et de probité démontrés quotidiennement dans l’exercice de nos fonctions respectives ont favorisé le respect des uns et des autres et surtout la confiance des partenaires au développement qui nous ont constamment appuyés dans nos projets et activités afin de les intéresser au combat de TRANSPARENCY JUSTICE. Ainsi, plusieurs projets sur les thématiques de l'accès à la justice, la réconciliation, la cohésion sociale en passant par les questions de Droits de l'Homme et la protection des populations les plus vulnérables ont été exécutés avec le soutien financier des Ambassades des Etats-Unis , du Canada, de la coopération Allemande, de l'Organisation des Nations Unies en Cote d'Ivoire,de la GlZ…

De la même façon, TRANSPARENCY JUSTICE a relevé le défi d'être un partenaire privilégié du Ministère de la Justice et des pouvoirs publics en général qui l'associent presque systématiquement et inlassablement à la confection et à la mise en œuvre des réformes juridiques et judiciaires. Comme on peut le constater, TRANSPARENCY JUSTICE jouit de la réputation d'une organisation rigoureuse, crédible dont les animateurs ont intégré les valeurs de probité et d'intégrité dans leurs actions quotidiennes. 

Cette réputation d'organisation crédible est reconnue tant au plan national qu'au plan international (références aux différents voyages d'études et invitations aux séminaires et ateliers internationaux). Cependant, il est bien évident que ces quelques acquis sont insuffisants à réaliser l'émergence d'une justice qui corresponde à l'ancrage institutionnel proclamé par la loi numéro 2000-513 du 1er Août 2000 portant Constitution de l'Etat de COTE D'IVOIRE, laquelle dépend d'abord et surtout d'une volonté politique.

M. MANLAN Ehounou Kan Laurent

Président de l'ong TRANSPARENCY JUSTICE